jeudi 19 septembre 2013

Notre émission du 19 septembre: DISCUSSION AVEC ANDRÉ FORCIER


Dans le cadre de la rétrospective de sa filmographie complète à la Cinémathèque Québécoise , le 7ème parlera dans les semaines à venir de son affection demesurée pour les films de "l'enfant terrible" de notre cinématographie. Les meilleures lignes, le moments de poésie inoubliable, la charge sexuelle sans pareille que notre cinéma actuel peine à frôler , Guy L'écuyer.... La totale.

Pour commencer en beauté, un entretien d'une heure avec l'homme, le temps de parler de sa carrière, de son verbe, de ses déceptions et de ses triomphes, de cul et d'art, de jazz, de blues et de cette soif indicible d'américanité.

(Ok, juste une fois, pour la luck)





"ENWOÈYE PANAMA! DÉFONCE!"


2 commentaires:

  1. Bonjour,

    où peut-on trouver Le retour de l'immaculée conception, Au clair de la lune, Kalamazoo, Une histoire inventée, La comtesse de Bâton Rouge, et Acapulco Gold ??? Ici à Bruxelles, André Forcier est COMPLETEMENT inconnu :/

    Aurélien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aurélien,
      Désolé du délai.. mais malheureusement ces films sont très difficiles à trouver, même au Québec. Les films d'André Forcier sont très mal distribué ou souvent pas du tout. Il y a eu une époque où ses films en salle fonctionnaient bien puis une faible distribution vhs, puis plus rien. Maintenant même ici on cherche souvent ses anciens films (qui sont ses meilleurs). Certains récents comme Acapulco Gold ne sont même pas distribués en dvd.
      Une façon de voir au moins un de ses films, NIGHT CAP qui est dans la bonne époque est ici sur le site de l'ONF : https://www.onf.ca/film/night_cap
      sinon je crois voir apparaitre occasionnellement l'eau chaude l'eau frette sur youtube.
      En espérant un cycle Forcier en Belgique un jour.. même ici il n'est pas bien connu ou ne l'est plus autant qu'avant.

      Au plaisir et merci de nous écouter

      David

      Supprimer